Partager

Sader, une nouvelle campagne pour nos colles à laquelle vous allez adhérer

Publié le 15 Septembre 2020

Sader, une nouvelle campagne à laquelle vous allez adhérer

Video Url

Sader place son savoir-faire au cœur de sa communication. Mais l’humour n’est pas oublié, loin de là. En témoigne la grande saga publicitaire « Sader, ça adhère » qui nous fait sourire depuis plus de 60 ans.

Filiale d’Arkema, Bostik propose une large gamme de colles et d’adhésifs pour des secteurs variés. Bostik est bien connue du grand public grâce à sa marque Sader, marque française de colles fortes, réputée pour sa communication décalée et ses spots publicitaires originaux.

« Sader, ça adhère » : une grande saga publicitaire

« Sader, ça adhère » : vous avez sans doute déjà entendu ce slogan devenu incontournable. Il est l’œuvre d’une agence publicitaire qui a le don de trouver des formules aux sonorités marquantes et qui restent dans l’oreille.

Un humour bien trempé, des spots décalés, une proximité avec le public : autant d’ingrédients qui alimentent, depuis de nombreuses années, le succès de la saga publicitaire Sader.

60 ans de spots et de scènes emblématiques

Depuis 60 ans, Sader propose des publicités emblématiques.

Tout débute dans les années 1980. En 1982, des spots composés d’images d’animation présentent des tourtereaux entre qui ça colle visiblement ! En 1983, un spot fait intervenir une jeune femme réalisant l’intégralité de sa décoration intérieure grâce aux 28 colles de la gamme Sader. En 1985, un spot met en scène un couple au sein duquel la rupture est consommée. Au moment de claquer la porte, Madame voit sa valise s’ouvrir et se vider. La poigné de la porte d’entrée lui reste dans la main. Heureusement, grâce à la colle Sader, on peut tout réparer. Même les situations les plus calamiteuses !

En 1988, un haltérophile tente de soulever des poids en apparence impossibles à soulever. Le téléspectateur s’aperçoit que les poids étaient en fait collés au sol grâce à une colle de la gamme Sader.

En 2006, le spot prend quasiment la forme d’un clip vidéo. La voix off accompagne la musique en chantant. Différentes situations de la vie quotidienne sont illustrées grâce à ce stratagème.

Quelques années plus tard, en 2011, un visiteur dans un musée fait malencontreusement tomber une statue d’inspiration gréco-romaine. Horrifié, il la voit se fracasser sur le sol. Tout est bien qui finit bien grâce à MaxiGlue, la colle de Sader qui recolle toutes les pièces… à condition de les placer au bon endroit !

On se souvient aussi du célèbre spot de 2017. Une famille s’exerce au rap tout en utilisant la colle Fixer sans percer dans diverses situations.

Une nouvelle fois, l’humour au cœur de ce nouveau spot

Cet humour audacieux, imagé et bien ancré dans son époque, Sader a bien l’intention de continuer de le pratiquer. C’est ce qu’illustre le nouveau spot, un format très court diffusé avant un programme TV.

On y retrouve, comme souvent une situation du quotidien que pourrait rencontrer tout un chacun. Un couple qui s’ignore. Chacun est assis sur un fauteuil dans un coin du salon. Soudain, les deux membres du couple se rapprochent. Les fauteuils deviennent canapé et le couple se réconcilie. Encore une réussite due à l’efficacité des colles de Sader ? Pour le savoir, il vous suffit de visionner ce nouveau spot !